Lorsque l'on a fini un tricot, il reste parfois des pelotes entamées, ou même entières si l'on a prévu trop large comme je le fais souvent. Voici quelques astuces pour les utiliser:

_ la couverture patchwork est idéale. On peut se baser sur des carrés de 10 cm x 10 cm. Cela est assez facile parce qu'en général les pelotes indiquent sur la tranche le nombre de mailles et de rangs nécessaires à la réalisation d'un carré de 10 cm. On les assemble ensuite un à un. Plus on varie les couleurs et les textures mieux c'est!

_ les chaussons de bébé se tricotent souvent en moins d'une pelote. Vous trouverez sur ce site des modèles de chaussons.

_ une écharpe rayée avec différentes couleurs; la difficulté est qu'il faut avoir des laines à peu près équivalentes en grosseur sinon l'écharpe gondole.

_ un manchon: réaliser un rectangle de 40 cm sur 30, puis le plier en deux et coudre: vous obtenez un rectangle de 15 cm sur 40 dans lequel enfouir vos mains pour l'hiver!

_ des pompons: soit multicolores ( en mélangeant les pelotes) soit unis. On les met de côté pour agrémenter un bonnet, une écharpe, ou même si on en a assez, les coudre ensemble pour former une écharpe de pompons. Il suffit pour réaliser un pompon de découper dans du carton deux cercles d'environ 10-15 cm de diamètre. On créé un autre trou au milieu, et on enroule la laine autour de ces deux cercles ensemble, puis lorsque le cercle intérieur est bouché, on fait un noeud, on découpe l'extérieur du cercle au milieu, on fait passer un fil entre les deux disques de carton, et on serre. En enlevant les disques, on obtient un pompon.

_ des petites pochettes pour téléphone portable: on fait deux rectangles de la taille du téléphone + 1cm de chaque côté, et on les coud ensemble. On peut rajouter un petit bouton sur le haut ou passer un fil de fronces, ou bien laisser tel quel. On en profite pour faire des fantaisies: point de riz, de blé, variations de couleurs, torsades, etc.

_ si les fins de pelotes sont insuffisantes, on peut les mettre de coté pour réaliser du bourrage de doudou, d'oreiller, etc. J'ai une petite boite dans laquelle j'accumule tous les morceaux de fils ( chutes, résidus de couture, etc.) au lieu de les jeter. Quand j'en ai assez, je peux bourrer un petit doudou ou remplumer un oreiller. On peut aussi penser à nos amis les oiseaux: en effet, mettre à disposition ces petits bouts de laine dans une boite, sur un arbre, ou un rebord de fenêtre, leur permettra de se confectionner un nid bien chaud et douillet pour l'hiver! 

Si vous avez d'autres idées, je suis preneuse!